Apres une pause salutaire aux berges du lac Balaton, nous nous perdons dans les méandres des périphériques de Budapest.
Nous arrivons á 00h chez la famille Zajkás qui nous accueille bien chaleureusement. Peter at Rozi ont 5 enfants, nous sommes donc 9 á la maison!
Le hongrois est une langue marsienne, finno-ougrienne dit-on, meme s'il parait qu'il y a encore des débats sur le sujet.
Meme pour trinquer, on met un certain temps má retenir leur "Agueché Gadra", mais les hongrois étant tres communicatifs, on se débrouille...
Des notre arrivée, je fais un petit concert dans l'école de musique St Joseph, dur dur de jouer avec la fatigue et le manque de pratique depuis deux semaines... Mais le public est accueillant._SC00648_SC00647