Vraiment pas terrible cette mégalopole. Mais après un marathon administratif, nous avons nos visas iraniens et ouzbecks en poche et notre demande de visa transit turkmène à été validée (nous ne serons sûrs que quand nous l'aurons entre nos mains...).