en prime , le poeme d`Attila Joszef, l`un des plus celebres poetes hongrois...

A Coeur pur

Je n`ai ni pere ni mere

ni berceau ni suaire

ni dieu ni patrie

ni baiser ni bonne amie

Trois jour que je ne mange

ni plus ni moins qu`un ange

Le pouvoir de mes vingt ans

et mes vingt ans je les vend

si personne ne l`accepte,

le diable en personne l`achete

a coeur pur je force les portes

s`il le faut c`est la mort que j`apporte

On m`arrete, on me pend

en terre benie on m`etend

et des herbes de mort malefiques

poussent sur mon corps magnifique

certains savent que je l`ai mis en musique sur http://myspace.com/mandragoreharpiste

(bientot en bilingue?)